BANKSY GIRL

Le 5 octobre 2018 à Londres, le tableau Girl With Balloon a été adjugé pour 1,2 millions d’euros à la maison de vente aux enchères Sotheby’s. Coup de théâtre dans la salle : l’œuvre s’auto détruit sous les yeux médusés des spectateurs de la vente. As du marketing ou protestation contre la surenchère du marché de l’art. Si les avis sont partagés sur le sujet, tout le monde s’accorde pour crier au génie.


Girl with a ballon de Banksy, autodétruite

"Tout acte de création est d’abord un acte de destruction." Pablo Picasso


Grâce à un mécanisme dissimulé sous le cadre, la toile a été soigneusement découpée en lamelles. Banksy a publié par la suite, le 18 octobre 2018, une vidéo intitulée Shredding the Girl and Balloon – The Director’s half cut. Dans cette vidéo, il montre l'installation de la broyeuse à l'intérieur du cadre, ainsi que les coulisses de la vente. Il explique : "Il y a quelques années, j'avais secrètement monté une broyeuse dans le cadre d'une peinture, au cas où elle serait mise un jour aux enchères." Il ne dit rien en revanche du système de déclenchement, sans doute télécommandé à distance par lui-même ou un complice se trouvant dans la salle de ventes.


S’il s’agissait déjà de l’œuvre de Banksy la plus populaire en Grande Bretagne, une chose est sûre sa renommée est désormais mondiale. Pour Alex Branczik, l’un des responsables de la maison de vente Sotheby’s : "C’est certainement la première fois dans l’histoire de la vente aux enchères qu’une œuvre d’art se déchiquette automatiquement après être passée sous le marteau."


Girl With Balloon, Banksy - avant son autodestruction

Une chose est sûre : détruire une œuvre n’a jamais été aussi rentable. Selon MyArtBroker.com, un site internet qui revend des oeuvres de Banksy : "Girl with balloon fait maintenant partie de l’histoire de l’art dans son état déchiqueté et nous estimons que Banksy a ajouté ainsi au moins 50% de sa valeur, elle vaut maintenant probablement au-delà de 2 millions de livres."


Comme Banksy, Caroline de Boissieu depuis près de 15 ans a fait de la figure de la petite fille l'un des thèmes récurrents de son oeuvre. Tantôt figurative, tantôt abstraite, elle prend ici la forme d'une silhouette, à la manière de Banksy avec ses pochoirs. Sa petite fille, presque aérienne, longe les bords de mer. Sa légèreté pourrait presque nous faire penser qu'elle est en réalité en train de voler.


La Banksy Girl de Caroline est une tendre évocation de l'enfance, ou du moins de ce qu'elle devrait être : insouciante, rêveuse et infiniement belle. Faites attention si vous la commandez… elle pourrait peut-être elle aussi s’auto-détruire. Si pour Alex Branczik, responsable de la maison de vente, Sotheby's s'est faite "banker", vous pourriez tout aussi bien vous faire "caroliner"!



Caroline de Boissieu, ANOTHER BANKSY GIRL, 2019. Techniques mixtes - oeuvre sur calque, 25 x 25 cm. 150 € sur www.mylittlepaintings.fr

11 vues

LIVRAISON OFFERTE

RETOURS GRATUITS

PAIEMENT SECURISE

pour tout achat en France métropolitaine

dès 300€ d'achat en Union européenne

14 jours pour se décider en France

et Union européenne

Carte de crédit ou de débit 

Paypal

NOUS SUIVRE SUR LES RESEAUX SOCIAUX

NOUS CONTACTER

  • Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
© MY LITTLE PAINTINGS 2019. TOUS DROITS RESERVES.
MENTIONS LEGALES